La coriandre

coriandre fraîche dans un panier

L’origine de la coriandre est incertaine. Elle pousse à l’état sauvage dans une vaste zone au Proche-Orient et dans le Sud de l’Europe.

La plus ancienne trace archéologique de coriandre ( environ 6 000 ans avant  J‑C. ) a été trouvée dans la grotte de Nahal Hemar en Israël. La coriandre semble avoir été cultivée dans la Grèce antique au moins depuis le IIe millénaire avant  J‑C.

En France, des fouilles archéologiques ont mis en évidence la présence de la coriandre depuis l’Antiquité ( entre le Ier siècle avant  J‑C et le Ve siècle ) .

Herbe au goût pénétrant, légèrement anisé, au parfum musqué et citronné, la coriandre est appelée aussi persil arabe, persil chinois.

Les fruits séchés, au goût différent de celui des feuilles, sont souvent confondus avec des graines. Ils sont utilisés comme épice. Moulus, ils sont un ingrédient de base de nombreux mélanges, tels que les curry.

Leurs racines sont surtout utilisées dans la cuisine asiatique, en particulier en Thaïlande. Pilées avec de l’ail et du poivre, elles constituent un condiment de base.

Les feuilles ne supporte pas la cuisson ajoutez-les à la fin. Par contre les branches peuvent une fois ciselée intégrer à la cuisson, un plat, un bouillon et le parfumer ;

Plante stimulante , sudorifique , diurétique , calmante , fébrifuge .

Elle est de nos jours employée en phytothérapie, en homéopathie, et en aromathérapie. Ce sont principalement ses fruits entiers, ou en poudre, et son essence qui sont utilisés.

Recette avec de la coriandre : Chutney de coriandre fraîche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.